VOGT-CTE, technique de pompiers, fournitures pour pompiers, équipement pour pompiers, technique de sauvetage, fournitures pour sauvetage, sécurité, sauvetage, urgence, distribution, distri, distributeur, fournisseur

VENTILATEURS À PRESSION POSITIVE - NOTRE GUIDE DE SÉLECTION

Il est indéniable que l’utilisation de ventilateurs de surpression à batterie soulève un certain nombre de questions. Chez Vogt-CTE et BLOWHARD, nous souhaitons apporter un éclairage plus précis sur ces questions.

LES AVANTAGES DU PRODUIT

L’autonomie de la batterie est importante, car c’est vous qui devez décider quand l’utilisation est terminée. Blowhard mise sur les batteries intégrées, car elles promettent une transmission de puissance sans perte, une durée de fonctionnement plus longue et une durée de vie plus longue que celle des batteries amovibles. La technologie intégrée permet, en plus d’une gestion de la température des batteries, de répondre à la norme IP 67 (étanche à la poussière et à l’eau) et est donc parfaitement adaptée aux utilisations difficiles.

La force sans le contrôle ne sert à rien. Même les valeurs techniques les plus élevées ne servent à rien si elles n’arrivent pas sur le lieu d’utilisation et ne peuvent pas être utilisées. La gestion du flux d’air BLOWHARD High-Flow-Jet transforme intelligemment les valeurs de performance déjà élevées des ventilateurs BLOWHARD en une aide imbattable dans la gestion des incendies.

La conception des ventilateurs Blowhard vous permet d’incliner le flux d’air en continu jusqu’à 180 degrés. Cette liberté permet une large palette de réglages tactiques et de dispositions sur le lieu d’intervention et vous permet d’obtenir une ventilation PPV efficace et sûre.

Les appareils de Blowhard sont conçus pour être mis en place rapidement et efficacement. À cet égard, le poids et le volume des ventilateurs PPV jouent un rôle central pour les sauveteurs. Les appareils sont suffisamment légers pour être transportés sur le lieu d’intervention par une seule personne.

Les produits de Blowhard sont conçus pour être utilisés dans les conditions les plus difficiles sur le terrain. Malgré la légèreté des appareils, aucune concession n’est faite à la solidité de la construction. Les appareils sont adaptés à une utilisation de longue durée dans les conditions les plus difficiles.

La base d’un bon ventilateur est une bonne performance. Il ne s’agit pas seulement de la batterie, du moteur et de l’électronique utilisée, mais aussi du design du flux d’air de l’unité de ventilation, comme par exemple les pales du rotor et leur nombre, le design de la grille d’air et bien d’autres choses encore.

Sur le lieu d’un incendie, chaque seconde compte. Aussi bien pour le lieu de l’incendie que pour les sauveteurs et les victimes potentielles. Les appareils qui soutiennent ce sauvetage doivent donc être rapidement prêts à l’emploi. La concentration doit porter sur l’intervention et la tactique d’intervention et non sur la mise en place des appareils. Les ventilateurs Blowhard sont conçus de manière à ce que chacun puisse les installer rapidement sur le lieu d’intervention, même sans explication. Qu’il s’agisse de sapeurs-pompiers professionnels ou de pompiers volontaires.

Se mettre en place, démarrer l’aérateur à pression positive et accorder toute son attention au lieu d’intervention. La facilité d’utilisation des appareils ne doit pas être un casse-tête. Les « gadgets » électroniques n’apportent pas grand-chose, car la concentration doit porter sur l’intervention et la tactique d’intervention et non sur l’utilisation des appareils. Même sans formation technique, l’appareil doit être facile à utiliser. Qu’il s’agisse de sapeurs-pompiers professionnels ou de pompiers volontaires.

Les ventilateurs à surpression Blowhard sont conçus pour réduire les coûts d’exploitation. D’une part, les appareils offrent une qualité mécanique très élevée, associée à une très longue durée de vie, même lors d’interventions difficiles. La disponibilité des pièces de rechange et les plans de garantie correspondants réduisent encore les coûts d’exploitation. Les composants utilisés sont de la meilleure qualité, comme par exemple la technologie de batterie la plus moderne et la plus fiable. Pour que les sauveteuses et sauveteurs n’aient pas de surprises.

NOUS LIVRONS DANS LES MARCHÉS SUIVANTS

VOGT-CTE est l’importateur d’AQUAEYE en EUROPE et livre les sonars dans les marchés suivants…

EN SAVOIR PLUS DANS LA BROCHURE

Vous trouverez toutes les informations essentielles en un coup d’œil dans notre nouvelle brochure. Et si vous avez encore des questions ou si vous souhaitez faire un essai, n’hésitez pas à nous appeler…

Simplement plus sûr et plus rapide en cas d'incendie avec les ventilateurs de surpression à batterie PPV

Il y a quelques années encore, il était impensable d’utiliser des ventilateurs à pression positive en cas d’incendie. On craignait trop d’attiser le feu. Tout au plus, les ventilateurs à surpression étaient utilisés pour débarrasser le lieu d’intervention de la fumée après l’extinction. L’acceptation des ventilateurs à surpression dans les opérations d’extinction stratégiques et tactiques était plutôt faible, selon le marché.

Quelques années et de nombreuses expériences importantes plus tard, la situation s’est inversée dans de nombreux pays. L’utilisation stratégique et tactique de ventilateurs à haut rendement est aujourd’hui bien établie, car la sécurité des premiers sauveteurs augmente et les foyers d’incendie sont mieux localisés. Une intervention d’extinction plus rapide est possible, ce qui signifie par la suite plus de sécurité pour la femme ou l’homme pompier et le matériel.

Et le développement dans le secteur des ventilateurs à pression positive se poursuit. Grâce à leur légèreté, leur puissance élevée et leur conception compacte, les ventilateurs de surpression à batterie PPV sont aujourd’hui encore plus rapidement et efficacement opérationnels que les ventilateurs de surpression à essence ou câblés. De nombreux corps de sapeurs-pompiers remplacent leurs anciens ventilateurs à surpression par de nouveaux ventilateurs haute performance à batterie, ce qui permet parfois d’utiliser une flotte complète de ventilateurs à surpression pour les interventions stratégiques en cas d’incendie. Donc plus d’aérateurs à surpression sur le même espace de véhicule qu’auparavant. Les ventilateurs à batterie sont donc beaucoup plus rapides à installer que les ventilateurs traditionnels. Ceci avec pour effet que les pompiers peuvent pénétrer plus rapidement dans un bâtiment. Il est sans doute indéniable qu’il existe quelques questions concernant l’utilisation des ventilateurs à batterie. Chez Vogt-CTE et BLOWHARD, nous souhaitons apporter un éclairage plus précis sur ces questions.

1 : Grâce aux ventilateurs à pression positive, il n'est pas nécessaire de modifier la tactique de sauvetage.

Comme nous l’avons décrit, de plus en plus d’interventions de pompiers se déroulent à l’aide d’un ou, mieux encore, de plusieurs ventilateurs à surpression. Les avantages : rapidité d’intervention, visibilité plus claire sur le foyer d’incendie, refroidissement et sécurité des forces d’intervention compensent largement un incendie un peu plus rapide. Placer un ventilateur à pression positive devant la porte sans adapter la tactique ne fonctionne généralement pas. L’utilisation d’aérateurs à haute performance nécessite une stratégie et une tactique adaptées à l’ensemble de l’intervention de sauvetage. L’utilisation stratégique et tactique des ventilateurs à haut rendement doit être formée et exercée en équipe. En règle générale, il y a des sauveteurs d’incendie affectés à cette tâche au sein de l’équipe et la responsabilité incombe à la direction de l’intervention.

2 : Le ventilateur à pression positive n'a pas d'importance. L'essentiel est qu'il souffle suffisamment fort

Nous savons maintenant que l’utilisation stratégique et tactique correcte des ventilateurs à pression positive est très importante pour le succès et la sécurité supplémentaires que les ventilateurs à pression positive sont censés apporter. Mais la meilleure stratégie et la meilleure tactique ne servent pas à grand-chose si l’on utilise une technologie de ventilation par surpression qui n’est pas parfaitement adaptée aux interventions des pompiers.

La meilleure explication est le flux d’air, dont la qualité est d’une importance capitale sur le lieu d’intervention. L’efficacité du flux d’air détermine la capacité du ventilateur de surpression à atteindre le foyer d’incendie. Un ventilateur de surpression PPV doit fournir des performances très différentes de celles des ventilateurs de surpression traditionnels. La technologie High-Flow-Jet de Blowhard, qui permet un flux d’air concentré, en est un bon exemple. On peut le comparer à un laser pour la lumière. La forme et l’efficacité des pales du rotor sont également déterminantes pour la qualité d’un flux d’air efficace. Seule une technologie optimale permet de réaliser différentes variantes, comme par exemple le soufflage ou l’aspiration, ou le recouvrement ou le sous-recouvrement des linteaux de porte.

Et finalement, cela a un impact sur la performance de la batterie et la durée d’utilisation. Un guidage inefficace de l’air ou des pales trop grandes signifient aussi une batterie qui se vide plus tôt. Ou justement plus de poids et de volume à déplacer parce que la batterie doit être plus grande. Beaucoup de personnes peuvent donc construire des ventilateurs à surpression, et ce dans un délai de développement très court. Développer un outil de sauvetage adapté aux besoins des sauveteurs est une tâche que peu de personnes peuvent accomplir.

3 : Les ventilateurs à surpression avec essence sont le meilleur choix en cas de doute?

Les ventilateurs à pression positive classiques à essence présentent plusieurs avantages. L’un des plus importants est leur durée de fonctionnement illimitée, pour autant qu’il y ait suffisamment d’essence sur le lieu d’utilisation. Mais il y a aussi des inconvénients majeurs. Tout d’abord, le poids joue un rôle décisif, tout comme l’espace nécessaire sur le véhicule d’intervention. Celui-ci, nous le savons, n’est jamais assez grand.

D’une part, le poids important d’un groupe électrogène à essence ralentit l’intervention et, d’autre part, il est possible de ranger beaucoup moins d’aérateurs à pression positive sur le véhicule d’intervention. De plus, le réglage de l’inclinaison du flux d’air est souvent limité par le moteur à combustion. D’autres points négatifs sont la manipulation de carburants dangereux à proximité d’un foyer d’incendie et la pollution supplémentaire de l’environnement et du personnel qui en résulte en raison des gaz d’échappement pendant le fonctionnement.

Le ventilateur à essence n’est donc pas toujours le premier et le meilleur choix sur le lieu d’intervention. Les ventilateurs à essence sont bien entendu utiles à ceux qui souhaitent utiliser le ventilateur à surpression à pleine charge le plus longtemps possible – dans le sens « beaucoup aide beaucoup ». Il est toutefois préférable d’opter pour une utilisation intelligente plutôt qu’épuisante. C’est en tout cas plus sûr et plus respectueux de l’homme, de la femme, du matériel et de l’environnement.

4 : L'autonomie de la batterie à pleine charge n'est pas suffisante

Mis à part le fait que l’autonomie d’un ventilateur à batterie est presque toujours suffisante, il y a, comme nous l’avons lu, beaucoup d’autres facteurs qui sont plus décisifs pour votre succès d’extinction que le souci de l’autonomie de la batterie.

Mais oui. Les batteries peuvent se vider. La batterie ne fournit de l’énergie que pendant un temps limité. Dans presque tous les cas, cette puissance est conçue pour être absolument suffisante, car un incendie devrait être éteint après un certain temps. Cependant, il y a certaines choses que vous pouvez faire avec un ventilateur sur batterie. Il convient tout d’abord de déterminer si le ventilateur doit fonctionner en permanence à plein régime ou si sa puissance peut être réduite à certaines étapes de l’incendie afin de maintenir les surpressions sur le lieu de l’incendie. Il convient de faire la distinction entre la vitesse du vent et la pression atmosphérique. Les fabricants d’aérateurs professionnels à haut rendement proposent des formations adéquates où l’on peut acquérir ces connaissances. Ici aussi, il est recommandé de planifier précisément l’utilisation tactique des ventilateurs à pression positive et de former les forces d’intervention et les chefs d’équipe.

L’utilisation de batteries de rechange serait, à l’évidence, une alternative. Mais cela n’est pratiquement jamais pratiqué sur le terrain et les connexions électriques sont par conséquent fragiles. Il s’agit ici de la saleté, de l’eau et de la suie. Les connexions ont parfois tendance à perdre de la puissance, ce qui a un impact négatif sur les temps de fonctionnement. La charge en cours de fonctionnement est également un point à vérifier très soigneusement. De nombreux ventilateurs à surpression réduisent leur puissance pendant le chargement. Il serait donc plus judicieux d’opter pour un fonctionnement câblé à pleine puissance.

Une batterie intégrée, une utilisation simple et un plan d’utilisation intelligent vous apporteront donc plus d’avantages que la force et la puissance pures. En outre, il est recommandé de toujours prendre soin de ses batteries et de veiller à sa santé. Sans oublier de vérifier la qualité des batteries installées. Dans le cas d’un ventilateur Blowhard, ce soin est assuré par une électronique intégrée, sans que cela ne vous coûte quoi que ce soit.

5 : La technologie et l'électronique rendent les opérations de sauvetage plus efficaces

En principe, les êtres humains fonctionnent toujours de la même manière. Ce qui est lourd et encombrant est moins apprécié que les produits petits, légers et pourtant solides. Si l’on n’utilise pas tous les jours des produits complexes, on ne peut pas les utiliser en toute sécurité. On peut donc dire que la simplicité d’utilisation, la rapidité de mise en œuvre et la fiabilité inconditionnelle sont les moteurs essentiels des équipements de sauvetage fonctionnels et populaires.

Achetez ce qu’il faut. Tout « gadget » dont vous pensez avoir besoin peut être oublié ou ne pas fonctionner dans le feu de l’action. Lors d’une intervention, ce qui compte, c’est une utilisation simple et sûre. Tout le reste n’est que théorie et n’est que rarement, voire jamais, utilisé. Sur le terrain, une seule chose est importante. La vitesse, la simplicité et la facilité avec lesquelles l’appareil peut être mis en œuvre. Et bien sûr, qu’il fonctionne durablement et de manière fiable.

Les ventilateurs à batterie rendent votre intervention plus sûre et plus rapide. Il n’y a pas de risque de trébucher sur des câbles ou de se retrouver avec des liquides inflammables. Les ventilateurs à batterie sont généralement transportés sur le lieu d’intervention par une seule personne et le véhicule peut généralement accueillir deux ventilateurs à surpression sur la surface d’un ventilateur à essence. Et ils peuvent être chargés sur le véhicule d’intervention, sans avoir besoin de chargeurs supplémentaires qui prennent de la place et de câbles supplémentaires.

Blowhard simplifie la vie des sauveteurs et la rend plus sûre. Blowhard est conçu pour une utilisation sans compromis par des professionnels et des héros. Pas de « gadgets » ni de fausses promesses. Sans compromis, fiable et robuste. Vogt-CTE fournit des produits de Blowhard Fans, l’un des premiers fournisseurs à avoir systématiquement misé sur la technologie des batteries.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on xing
XING
Share on email
Email
Share on whatsapp
WhatsApp

DEVENEZ NOTRE PARTENAIRE - SOIT COMME REVENDEUR, SOIT COMME DISTRIBUTEUR